Infrastructure informatique : l’allégorie des « pentominos ».

Infrastructure informatique : l’allégorie des « pentominos ».

3dpentominos

Auteur : Philippe Lamarche
Architecte Infrastructures – ACMI

Pourquoi choisir la monoculture quand une infrastructure informatique moderne vous apporte bien d’autre choses ? Une approche par les « pentominos ».

Connaissez-vous beaucoup de personnes mangeant la même chose tous les jours ?

La question peut paraitre stupide j’en conviens, dans la mesure où le choix de plats différents semble évident pour la plupart d’entre nous.  La gastronomie est l’art de mélanger les plats avec art et d’en tirer de nombreux bénéfices.
Dans le monde de l’architecture informatique et dans les choix d’infrastructures associées la réponse est beaucoup moins évidente.

Les clients sont sensibles aux douces voix des vendeurs leur simplifiant à outrance l’équation en leur conseillant :

  • “utilisez un seul système d’exploitation”
  • “plus de bandes, seulement des disques”
  • “utilisez exclusivement de la technologie flash”

Pour simplifier utilisez  un  seul type de brique et tout problème d’infrastructure aura une solution universelle.

Mais dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres la solution universelle n’existe pas et différentes options nécessitent d’être examinées.
Je vais essayer d’illustrer cette approche par le concept des “pentominos”.

Les Pentominos

Ce concept fut développé par le mathématicien  Solomon W. Golomb vers le milieu du XXème siècle dans le livre “Polyominoes”.

Un domino classique est un “polyomino” formé de 2 carrés, et un “pentomino”  est un  « polyomino » formé par 5 carrés (penta). Chaque carré doit avoir au moins un côté commun avec son voisin.
Il y a 12 façons uniques et donc 12 pièces élémentaires possibles (si l’on exclut les rotations et symétries) pour couvrir l’ensemble des possibilités.

Figure 1 : les 12 sortes de Pentominos

Ces 12 pièces représentées ici sont souvent indiquées par des lettres par convention. Par exemple la pièce en haut à gauche est de type I et celle en bas à droite de type T.  Il faut noter aussi que les rotations et symétries sont réduites à un seul type. Par exemple la pièce de type U pourrait être de type C mais est toujours comptée U.

Ces 12 pièces occupent une surface de 5 x 12 = ​​60 carrés élémentaires.

Imaginons maintenant un client voulant paver une allée de 6 x 10 = 60 carrés en faisant un joli patchwork utilisant les 12 formes et couleurs …

 

 

 

 

 

 

Figure 2 : une allée de 60 carrés élémentaires à couvrir

Il y a fort à parier que nos adeptes de la simplification vont avoir la réponse suivante :
“M. Client, simplifiez votre architecture et utilisez simplement des types I”

On obtient un résultat tout orange construit avec 12 pièces de type I :

 

 

 

 

 

 

Figure 3 : solution monochrome avec 12 pièces I

Tout est simple dans ce monde mono couleur.
Avez-vous pavé votre cour : oui
Avez-vous un patchwork ? : Non, mais vous allez aimer cette couleur orange (puisqu’on vous le dit !)

Avez-vous couvert toutes les spécificités demandées ? Évidemment non et cette course effrénée à la simplification à outrance à un coût : la monotonie ! Tout a la même saveur et le même comportement.

Comment résoudre le problème du patchwork client ?

Les mathématiciens ont calculé que pour un rectangle de 6 x 10 = 60 carrés il y a 2 339 combinaisons possibles avec nos 12 pentominos pour paver cet espace.

Si vous aimez les puzzles, vous pouvez vous amuser à découper une pièce de papier pour construire ces 12 pentominos. Ensuite sans regarder les exemples exposés dans cet article, essayez de paver votre rectangle 6 x 10.  Il y a une forte chance que vous trouviez une des 2 339 solutions. Cependant la première risque de vous prendre pas mal de temps.

Je vous donne ci-dessous 2 possibilités parmi les 2 339 :

 

 

 

 

 

 

Figure 4 : 2 solutions possibles

Nous avons donc dans cet exemple 2 339 solutions à offrir au client !
Et quel résultat avec quelles couleurs chatoyantes !
Nous répondons au besoin client par une approche élégante autrement plus enthousiasmante que de répéter nos 12 pentominos type I orange….
Le problème est résolu pour le client mais reste entier pour nous. Il nous faut trouver au moins une solution (voire un ensemble de solutions) qui réponde à ses besoins.

Du pentomino à l’architecture réelle

C’est ici que l’expertise ACMI de conseil et d’architecture intervient,  en se reposant sur des solutions éprouvées utilisant toute la gamme de serveurs et de stockage IBM  tant matérielle que logicielle.

L’apport de l’IA à travers Watson ou des concepts avancés de virtualisation ou autres uniques permettent de répondre aux besoins client de façon très compétitive.

De nombreux exemples clients viennent étayer tous les jours cette démarche.

Les clients ont besoin de régler des problèmes de plus en plus complexes sans limitations au niveau de l’infrastructure, spécialement dans une approche Cloud.  Évitez de tomber dans des solutions simplistes qui ne vont apporter que des solutions court-terme doublées de limitations. Par exemple :

  • l’empilage de « pizza boxes » conduit souvent à des problématiques de place/cooling et gestion des datacenters .
  • Le fait d’utiliser des cœurs puissants et d’en réduire le nombre au sein de l’infrastructure peut permettre de réelles économies de licences. Des dispositifs d’activation à la demande sur certains matériels aident aussi.

En gastronomie, le cuisinier apporte des réponses originales pour faire des recettes complexes, offrant ainsi un menu varié.

Dans une infrastructure informatique l’approche devrait être exactement la même.  Nous rencontrons beaucoup de problèmes potentiels et seules la créativité, flexibilité et l’automatisation des méthodes  apporteront des solutions satisfaisantes, pour résoudre les soucis des clients.

La simplification peut venir dans un deuxième temps, après une analyse approfondie, mais oublions que la solution simple et monotone est toujours bonne et éligible.


Spécialiste de l’optimisation des infrastructures informatiques, ACMI en couvre tous les composants en collaborant avec les plus grands éditeurs et constructeurs mondiaux dont les technologies garantissent fiabilité et efficacité.
Depuis plus de 30 ans, les équipes d’ACMI innovent en permanence et développent des compétences et expertises de très haut niveau, pour concevoir les architectures et les services les mieux adaptés à chaque organisation.
ACMI assure ainsi la performance, la fiabilité et la pérennité des solutions mises en œuvre pour ses clients.

/ ACTU

About the Author